Quelques heures à Bruxelles

Publié le 4 Décembre 2012

IMG-20121204-00324

 

IMG-20121202-00312

 

IMG-20121202-00310

 

IMG-20121202-00311

 

IMG-20121202-00309

 

   Je suis rentrée de Bruxelles il y a quelques jours déjà et suis ravie de ma toute première visite en Belgique! J'espère pouvoir prendre des congés pour y retourner bientôt car une journée n'a pas suffi pour "faire les classiques" de ma liste. J'ai pu profiter avec joie d'une balade dans les quartiers Ste-Catherine, St Géry & de la Grand Place et notamment des marchés de Noël. Sur la grand place trônait un étrange sapin de Noël, que j'avais déjà pu voir lors d'un précédent Noël dans ma ville natale. Mais ce qui m'a vraiment plu, ce sont les magnifiques édifices bordant la place. En s'éloignant un peu de l'Îlot sacré, j'ai pu me rendre compte que l'architecture n'était pas la même partout, loin de là, de magnifiques bâtisses cotoyant des immeubles plus récents et d'inspirations diverses (c'est donc ça la fameuse bruxellisation dont on parlait en géographie!).

 

   J'espérais aussi voir le Manneken Pis, et je ne l'ai pas raté, le vrai mais aussi toutes ses copies foisonnant dans le quartier (Manneken Pis vert fluo mangeant une gauffre, Manneken porte-clés, Manneken magnet, Manneken sur les étiquettes de bière...). En revanche, j'ai complètement oublié de faire un coucou à sa soeur, de même que j'ai zappé l'étape goûter à l'Arcadi Café. En bonne gourmande, je me suis tout de même fait plaisir chez Dandoy, histoire de garnir les cadeaux de Noël mais aussi de goûter le fameux pain à la grecque (à gauche sur la première photo). Il s'agit d'un gâteau moelleux à la cannelle, très sucré et délicieux, qui n'a en revanche de grec que le nom. Mon Bruxelles à petits prix m'a appris qu'il s'agissait d'une erreur de traduction du flamand, grect signifiant "fossé", du nom de la rue (Rue du Fossé-aux-Loups) où les Pères augustins distribuaient ce pain aux pauvres. En parlant de rues, j'ai d'ailleurs beaucoup aimé les noms très folkoriques des rues bruxelloises : Rue du Beurre, Rue du Nom de Jésus, Rue du Chien Marin... Plus tard, j'ai aussi profité des Galeries Royales pour m'abriter, la neige du matin ayant fait place à une pluie et une grêle battantes! La visite de la ville s'est terminée par le Centre national belge de la Bande dessinée, un endroit où j'aurais pu passé des heures à lires des planches des années 30, 40 & plus!

 

   Voilà, j'ai vu, lors de cette journée, le Bruxelles classique et touristique, dont je retiendrai surtout l'architecture. Maintenant, j'ai très envie profiter d'autres quartiers, comme Marolles ou St-Gilles (entre autres!), de faire tous les magasins de déco, de tester plein de restos... En espérant qu'il fasse meilleur la prochaine fois, pour profiter encore plus et faire de belles photos!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rédigé par Justine

Publié dans #Je suis nomade - aussi, #Belgique, #Bruxelles

Commenter cet article
P
<br /> Bravo pour votre texte sur votre visite à Bruxelles:)))<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Extraordinaire l'action sociale des arts nomades<br /> merci de nous la faire découvrir<br /> <br /> <br /> (d'un conteur-ermite des routes du Canada qui se prépare à vagabonder la Belgique l'été prochain))))<br /> <br /> <br /> www.enracontantpierrot.blogspot.com<br /> www.reveursequitables.com<br /> <br /> <br /> sur google<br /> Simon Gauthier, le vagabond céleste<br /> <br /> <br /> LÈVE-TOI PÈLERIN<br />  dormir<br />  sous le pont de Gatineau, une nuit froide de neige<br />  même pas de sac de couchage, du noir au beige<br /> <br /> <br />  gémir<br />  en p’tit bonhomme, les g’noux dans l’manteau<br />  le nez sous l’gilet, là ou c’est chaud<br /> <br /> <br />  grandir<br />  contre le mur de ciment se faire si petit<br />  que son coeur en devient firmament<br /> <br /> <br />  s’ennoblir<br />  au point ou l’on devient soi-même<br />  un immense pays entre deux océans<br /> <br /> <br />  REFRAIN<br /> <br /> <br />  la bonte l’humilité, l’humanité<br />  comme vêtement de vie<br /> <br /> <br />  lève-toi pèlerin<br />  même si t’as froid même si t’as faim<br /> <br /> <br />  ensemence ton pays d’un rêve<br />  pour les jeunes de demain<br /> <br /> <br />  ta guitare à la main<br />  marche marche les chemins<br />  ne triche pas ton rêve en douce<br />  en faisant du pouce<br /> <br /> <br />  quand un jeune t’embarque<br />  écoute le jusqu’au matin<br />  parce que son rêve à lui commence<br />  là où finit le tien<br /> <br /> <br />  TURLUTTE<br /> <br /> <br />  COUPLET 2<br /> <br /> <br />  manger<br />  quand on t’a ramassé pour t’emmener souper<br />  dans l’espoir d’une belle soirée<br />  par ta guitare endimanchée<br /> <br /> <br />  s’laver<br />  la route c’est accepter<br />  d’ètre sale en dehors<br />  d’ètre propre en dedans<br />  en s’guettant<br /> <br /> <br />  s’coucher<br />  avoir honte de ses peurs<br />  quand y a tellement d’êtres humains<br />  qui ont pas l’choix d’avoir peur<br /> <br /> <br />  s’éveiller<br />  soudain en pleine nuit<br />  s’enfuir sans faire de bruit<br />  après avoir écrit merci<br /> <br /> <br />  COUPLET 3<br /> <br /> <br />  vaciller<br />  dans un café internet, recevoir un courriel<br />  d’un ami de jeunesse, qui veut t’immortaliser<br />  d’un geste bien intentionné<br /> <br /> <br />  créer<br />  une chanson chaque nuit<br />  parce que la veille ce que t’écris<br />  semble s’être évanoui<br /> <br /> <br />  dessiner<br />  entre ta voix et tes lèvres<br />  tous les cris des humains<br />  qui ont choisi d’aimer<br />  même s’ils sont mal aimés<br /> <br /> <br />  rêver<br />  qu’après sa mort peut-être<br />  de milliers de jeunes en mal d’être<br />  reprendront ton épopée<br />  vers ce pays oeuvre d’art à créer<br /> <br /> <br />  FINALE<br />  la bonté, l’humilité, l’humanité<br />  comme vêtement<br />  d’aimer<br /> <br /> <br />  Pierrot<br />  vagabond céleste<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
M
<br /> Ahhhh Bruxelles, un de nos plus beaux voyages qu'on ait fait mon chéri et moi !<br /> <br /> <br /> En tout cas, je sais pas pour toi mais moi j'ai été très surprise quand j'ai vu le (vrai) Manneken Pis pour la première fois. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il soit si petit !<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Heureusement, j'étais prévenue pour le Manneken Pis, pas de déconvenue, mais c'est vrai qu'il est tout petit! Bruxelles est une jolie ville, et en amoureux c'est encore mieux ;)<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> j'ai vécu 2 ans à Bruxelles quand j'étais étudiant, merci pour ces images qui m'y ramènent le temps de ton article ! <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Une très jolie ville, ça doit être agréable d'y étudier!<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> :)<br />
Répondre
J
<br /> <br /> ;)<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Ca donne envie de visiter :) Bises<br />
Répondre
J
<br /> <br /> J'espère que tu pourras visiter Bruxelles un jour :)<br /> <br /> <br /> <br />