Crème peaux à problèmes

Publié le 3 Juin 2010

cr_mepeauxjeunes

Cela faisait longtemps que je voulais me faire une crème efficace contre mes petits boutons et autres imperfections. Je n'ai plus trop de gros problèmes avec ça hormis à certaines périodes du mois. Je peux vous dire avec fierté qu'elle est plus efficace que tout ce que j'ai pu tester auparavant (je suis passée par mille antibiotiques et traitements chimiques, Roaccutane + effets secondaires graves y compris). Si j'avais su plus tôt..! J'en ai profité pour faire un pot à ma plus jeune soeur qui elle, fait carrément des cures de jus de betterave pour se débarasser de ses boutons (et ça marche aussi!). Vu l'odeur très forte des huiles, je voulais rajouter de l'extrait aromatique de fruits de la passion, mais autant vous l'avouer tout de suite, 100 gouttes ne suffisent pas à ôter les odeurs fortes de cette crème. Crème qui pue, donc, mais crème efficace (au moins, l'odeur a l'avantage de faire fuir les boutons!)

Pour environ 185 ml de crème:

10 ml d'huile végétale de jojoba (rééquilibrante séborrhéique)
10 ml d'huile végétale de neem (antibactérienne)
10 ml d'huile végétale de nigelle (anti- infectieuse cutanée)
10 ml d'huile végétale de noisette (purifiante, régule la production de sébum)
10 ml d'huile végétale de melon (régule la production de sébum)
10 ml d'huile végétale d'inca inchi (reconstruit la barrière cutanée)

75 ml d'hydrolat de tea- tree (tonique et purifiant)
15 ml d'hydrolat de romarin (prévient l'apparition des imperfections)
15 ml d'hydrolat d'hammamélis (astringent et purifiant)

1g d'oxyde de zinc (antiseptique et anti- UV)
0,8g d'allantoine (régule la production de sébum, cicatrisante)

1 pointe de couteau de gomme guar
20 gouttes d'EPP
10 gouttes de vitamine E

10 gouttes d'huile essentielle de tea- tree (antibactérien, antifongique)
10 gouttes d'huile essentielle de manuka (antibactérienne, antifongique 20 fois plus puissant que le tea- tree, antiseptique)
5 gouttes d'huile essentielle de lavande (cicatrisante)
5 gouttes d'huile essentielle de romarin à verbénone (tonique et anti- infectieux)

Faire chauffer la phase aqueuse et la phase huileuse séparément. Lorsque les deux phases sont à environ 70°, mêler la phase huileuse à la phase aqueuse en prenant soin d'ajouter la gomme guar. Bien mélanger pour lier les deux phases. Lorsque la consistance est épaisse et la crème froide, ajouter les huiles essentielles, l'EPP et la vitamine E.

Rédigé par Jena

Publié dans #DIY Cosmétiques

Commenter cet article